Messages

State House

Message Du Président James A. Michel A L’ occasion De La Journée Internationale De La Francophonie Le 20 Mars

Thu, 19 March 2015

Alors que le monde francophone célèbre la Journée Internationale de la Francophonie en commémoration de la signature en 1970 à Niamey (Niger) du traité portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) - aujourd’hui Organisation internationale de la Francophonie (OIF) -  il m’est agréable de renouveler l’attachement des Seychelles à la Francophonie et aux valeurs qu’elle incarne.

Je voudrais exprimer à cette occasion à tous les membres de la Commission nationale de la Francophonie, l’Alliance Française, les divers comités, institutions, établissements scolaires et individus impliqués dans les multiples activités organisées à cette occasion, toute ma considération pour les efforts louables qu'ils déploient au service de la promotion de la langue française dans notre pays.

La célébration de cette Journée intervient, dans une conjoncture délicate, au vu des menaces qui pèsent sur la planète tout entière, et qui exigent que nous protégions la terre et les générations futures de toutes les indifférences et des calculs égoïstes.

Le changement climatique est en effet l’une des plus grandes menaces que notre planète ait jamais confrontée. Ses effets sont vécus dans de nombreux pays, notamment les catastrophes naturelles aux conséquences dramatiques sur les plans économique, social et écologique. Les données scientifiques illustrent bien le péril que court notre planète, si nos modes de production et de consommation ne changent pas.

Que l’OIF choisisse alors cette année comme thème  - Jeunes, Environnement et Climat - voilà une initiative que nous ne pouvons qu’applaudir: d’abord parce que, Jeunes, Environnement et Climat, sont autant d’enjeux que nous avons-nous-mêmes inscrits au nombre de nos priorités ; ensuite parce que ce thème est en totale cohérence avec la démarche humaniste des Seychelles qui place les jeunes au cœur de la problématique globale du développement durable ; enfin parce que  les Seychelles font partie des pays qui marchent en première ligne dans le combat contre le changement climatique. Une première ligne que nous occupons avec conviction et détermination.
Les Seychelles partagent les mêmes valeurs que la Francophonie qui, au delà de sa mission première de promotion de la langue française, est devenue aujourd’hui un acteur important du développement, notamment dans les domaines de la diversité culturelle, de la promotion de la démocratie et de la résolution des conflits.

Nous devons continuer à promouvoir le français et toutes nos langues nationales. Car chaque fois qu’un Seychellois s’approprie une langue de plus, c’est son regard sur le monde qui s’ouvre plus largement.

C'est là tout le sens de la récente prolongation du Pacte linguistique que nous avions signé à Montreux en Suisse, en 2010. A travers, cette nouvelle initiative, les Seychelles et la Francophonie mettent en acte, de façon concrète, les principes d'une culture de l’universel.
Bonne fête à toutes et à tous !


James Alix Michel
Président de la République des Seychelles

View all messages