News

Nouveau président malgache investi

Foreign Affairs

Nouveau président malgache investi

Sun, 26 January 2014

Le Vice Président Danny Faure a représenté le Président James Michel à la cérémonie d'investiture du Président Hery Rajaonarimampianina comme nouveau Président de la République de Madagascar qui a eu lieu le 25 janvier à Antananarivo, soit un jour après la passation de pouvoirs avec l'ancien homme fort de la Transition et cinq jours après la confirmation des résultats des élections présidentielles par la Commission Electorale Spéciale.

Le Vice Président Faure a transmis les félicitations du Président Michel et du peuple et du gouvernement seychellois au nouveau président ainsi qu'au peuple malgache tout entier.

Il a estimé que cette investiture marquait un nouveau départ pour Madagascar qui renoue avec la normalité constitutionnelle et retrouve sa place dans le concert des nations après plusieurs années de crise politique née du départ précipité du président Marc Ravalomanana du pouvoir en 2009.

M. Faure a étendu les félicitations du Président Michel et exprimé l'appréciation des Seychelles à l'ancien Président de la Transition, M. Andry Rajoelina, qui s'est résigné à retirer sa candidature, mettant ainsi l'intérêt  et le bien-être du peuple malgache au dessus de ses propres intérêts.

Dans la même lancée il a salué la grandeur d'esprit et le sens patriotique  dont a fait preuve le candidat malheureux de la mouvance Ravalomana, M. Robinson Jean-Louis qui, malgré les réserves formulées concernant les résultats des élections, a participé à la cérémonie d'investiture.

Il faut dire que la délégation seychelloise avait de quoi se réjouir de cette investiture du nouveau président malgache au regard de tous les efforts que le Président Michel a fait afin d'instaurer un climat de dialogue et de paix à Madagascar.

On sait que les Seychelles ont abrité les deux premières médiations initiées entre l'ancien président  Marc Ravalomanana et le président du gouvernement de la Transition Andry Rajoelina, qui a défaut d'avoir dénoué la crise a tout de même permis aux deux leaders de se rencontrer pour la première fois, balisant ainsi la voie au 'ni' 'ni' qui sera imposé  plus tard par la communauté internationale.

Sous ce rapport, le gouvernement malgache a vivement remercié le gouvernement seychellois pour son soutien tant dans le cadre de la SADC que dans celui de la COI, dont le bureau de Liaison à Antananarivo, créé pour accompagner le processus électoral et la feuille de route, était dirigé par un Seychellois, en l'occurrence l'ambassadeur Claude Morel.

A noter que la délégation que conduisait le Vice Président Faure à la cérémonie d'investiture comprenait le ministre des Affaires Étrangères, M. Jean-Paul Adam, et l'ambassadeur non résident des Seychelles auprès de Madagascar, M. Callixte d'Offay.

View all news