News

Le Président Michel invite l’audiovisuel francophone à faire entendre la voix des petits pays insulaires

Foreign Affairs

Le Président Michel invite l’audiovisuel francophone à faire entendre la voix des petits pays insulaires

Wed, 28 October 2015

Le 23ème Séminaire de formation du Conseil International des Radios-Télévisions d’Expression française (SEFOR)  s’est ouvert ce mercredi dans la capitale seychelloise, Victoria, au Centre de Conférences International, en présence du Président de la République, Monsieur James Michel.

Le Vice-président Danny Faure ainsi que d’autres hautes personnalités au nombre desquelles  les Ministres présents à Mahé,  le président du Conseil International des Radios-Télévisions d’Expression française (CIRTEF), M. François Guilbeau, le Secrétaire général du CIRTEF, M. Guila Thiam, le corps diplomatique et le directeur Exécutif de la Seychelles Broadcasting Corporation (SBC), M. Antoine Onezime, étaient également présentes à la cérémonie d’ouverture.

Dans le discours prononcé à cette occasion pour donner le coup d’envoi de la rencontre, le Président Michel a estimé que “l’engagement des Seychelles en faveur du développement de la langue française” était un élément clef de la politique de coopération internationale des Seychelles.

Il a indiqué que l’audiovisuel jouait un rôle de premier plan comme support de diffusion de la culture francophone, et a révélé  que les services de RFI et TV5 étaient très appréciés dans l’archipel.

Cette rencontre du SEFOR a été convoquée pour échanger sur un certain nombre d’enjeux majeurs du secteur audiovisuel francophone, notamment «l’équilibre femmes/homme dans les médias » et la « télévision numérique terrestre et la migration numérique».

Au cours de son intervention le Président Michel a d’abord invité les délégués à œuvrer au renforcement de leurs outils afin qu’ils soient encore plus efficaces, plus performants, pour mieux projeter l’image d’une francophonie moderne, vivante, créative et ouverte aux autres cultures.

« A cet égard, je vous encourage à ouvrir plus largement les ondes de vos radios et les écrans de vos télévisions à la création, aux expériences, et aux activités des pays du sud, de l’Afrique, et de l’océan Indien. Autant de pays innovants qui participent à la narration du monde francophone », a-t-il dit.

Il a aussi convié les membres du CIRTEF à jouer un rôle fondamental dans l’espace public international pour faire entendre la voix des petits pays insulaires comme les Seychelles, particulièrement vulnérables au changement climatique.

« Répondre au défi climatique, dans une logique universelle et différenciée, c’est la stratégie que les Seychelles ont déployé et qui lui permet aujourd’hui de s’inscrire comme un modèle de développement pour les petits pays insulaires au travers du concept de l’Economie Bleue. Vous avez ici un rôle important à jouer pour la sensibilisation de la société civile à ces problématiques et la promotion de nos particularités insulaires»,  a-t-il précisé.

Plus de 150 délégués venus de tous les coins du globe, et de la SBC participent à ce SEFOR qui se déroulera du 28 octobre au 1er novembre.

View all news