News

Message du Président James Alix Michel A l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie Le 20 mars 2016

State House

Message du Président James Alix Michel A l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie Le 20 mars 2016

Fri, 18 March 2016

Aujourd’hui nous célébrons avec les autres 220 millions de  femmes, d’hommes et de jeunes parlant français à travers le monde le 20 mars, date anniversaire de la fondation de la Francophonie à Niamey en 1970 par Léopold Sédar Senghor, Habib Bourguiba, Hamani Diori et Norodom Sihanouk. Que cette journée soit pour chacun de nous, à défaut d’être une occasion de parler joyeusement le français ou de le chanter avec amour et bonheur, un moment de montrer notre attachement affectif, et un événement marquant,  symbolique de notre amour et de notre volonté d’être partie prenante du projet de la Francophonie.

En célébrant chaque année la journée internationale de la Francophonie, nous ne voulons pas seulement réaffirmer et fêter dignement notre appartenance à la Francophonie. Nous ne voulons pas tout simplement dire aussi que nous sommes fiers d’être partie prenante du monde qui se réclame de cette langue. Mais c’est aussi et surtout pour enrichir ce patrimoine exceptionnel et fécond que nous avons hérité de nos ancêtres et qui est aujourd’hui porteur des valeurs de solidarité et de dialogue des cultures qui nous sont chères.

Comme je l’ai déjà dit en d’autres occasions et en d’autres termes, partager une langue, c’est puiser aux mêmes sources. C’est aussi faire fructifier sans cesse un même trésor, au fil du temps.

C’est dire que la langue française aux Seychelles est avant tout mémoire et avenir : mémoire, car elle nous renvoie à notre histoire, à notre culture, à ce que nous avons été et ce que nous sommes; avenir, parce qu’elle s’inscrit en bonne place dans ce que nous voulons être.

C’est en ligne avec cette volonté de conforter notre sentiment d’appartenance au monde francophone que nous avons donné une autre dimension au Pacte Linguistique que nous avons signé avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). En décidant de le proroger, nous avons voulu donner à notre héritage commun une nouvelle jeunesse et une nouvelle dynamique, non seulement dans nos établissements scolaires, mais aussi dans l’administration et au sein du public.

2016 sera, sans doute, une année spéciale pour la Francophonie aux Seychelles. D’abord, nous accueillerons dans les prochains jours la Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean. Ensuite, c’est dans l’océan Indien que se tiendra le 16ème Sommet de la Francophonie à Madagascar. Ce double événement sera précédé de toute une semaine d’activités francophones au cours de ce mois de mars. En plus de marquer des avancées importantes, tous ces faits concourent à témoigner de la présence, la vitalité et la diversité de notre patrimoine culturel.

Alors soyons fiers et heureux de parler et d’user de cette belle langue,  qui est la nôtre, qui fait partie de notre identité et qui fait aussi notre différence!

Bonne Fête A toutes et à tous !

View all news