Speeches

Defence

Discours Du President James A. Michel A L’occasion De Sa Traditionnelle Rencontre Avec Les Forces De Defense Et La Police Le Jour De L’an (2012)

Fri, 06 January 2012

Monsieur le Chef des Forces de Défense
Monsieur le Commissaire de Police
Chers Officiers
Chers Soldats et Policiers

De l’instant que vous revêtez l’uniforme, une grande responsabilité  vous incombe. C’est une responsabilité  empreinte d’honneur, pour vous comme pour la nation. Cette responsabilité signifie que votre mission est de protéger notre liberté et notre démocratie et d’assurer la protection du territoire contre les ennemis,   l’intérieur comme au de la  de nos frontières.

Comme votre Commandant en Chef, rien ne me fait autant plaisir et ne me rend fier, que ce moment que je passe avec vous qui exercez cette responsabilité avec diligence et pour qui les Seychelles passent en premier avant tout. En vertu de cette tradition que nous avons  établie au fil des ans, je suis avec vous aujourd’hui au début de cette année 2012, pour vous témoigner de l’attachement, du respect et de la fierté que je ressens par rapport   toutes ces femmes et tous ces hommes qui servent leur patrie et qui assurent la protection de nos frères et sœurs. Ce sentiment est partage par notre peuple tout entier.

En jetant un regard rétrospectif sur l’année qui vient de s’écouler, force est de constater que nos Forces de défense et la Police ont rempli leur mission avec succès. Elles l’ont accomplie avec honneur et dignité, et parfois dans des conditions difficiles. Pendant que la plupart d’entre nous dormaient, elles étaient la pour veiller sur notre quiétude. Elles  étaient la  pour assurer notre protection, pour défendre notre souveraineté  nationale et veiller sur les intérêts vitaux de la nation. Elles étaient la  pour nous protéger contre les criminels et les bandits de toutes sortes. Elles  étaient la, tous les instants  et leur presence était nécessaire. Elles ont contribute  à  la victoire des Seychelles. Aujourd’hui, c’est le lieu d’exprimer solennellement ma reconnaissance ainsi que celle de la nation tout entière  de  nos Forces de Défense et   la Police. Nous leur adressons nos vifs remerciements. Et nous leur tirons le chapeau pour le formidable travail qu’elles ont accompli.
Nous les invitons a travailler encore plus durement afin de remporter encore plus de victoires pour les Seychelles.


Officiers, soldats et policiers,
La défense et la protection de notre peuple ainsi que la sauvegarde de l’intérêt des Seychelles, s’inscrivent aujourd’hui au nombre de mes priorités. Notre pays est aujourd’hui confronte  a de nombreuses menaces. Des menaces qui viennent autant de l’intérieur que de l’extérieur. Nous devons les combattre sans pitié, avec tout notre courage et notre détermination. Et c’est la  que la Police et l’Armée ont toutes les deux un rôle capital a jouer. Disons, qu’elles ne sont pas en competition, leur role est plutôt complémentaire.

Nous constatons, non sans regret et malgré tous les efforts qui ont été  déployés, qu’un petit groupe de criminels, de bandits et de délinquants continuent de déranger l’ordre et la paix dans le pays, de menacer la sécurité des citoyens et de compromettre l’avenir de nos enfants et de notre jeunesse. Cela, nous ne le tôlerons jamais. Nous allons continuer à  intensifier la lutte contre ces éléments criminels de notre société. C’est le lieu pour moi d’adresser mes felicitations à  la NDEA (l’Agence Nationale de lutte contre les Stupéfiants) pour le travail formidable qu’elle est en train de faire.
Depuis sa creation, la NDEA a réussi à  retirer de la communauté 100 millions de roupies de drogues et arrêter plus de 2000 individus. Imaginez toute la souffrance, les déchirures et le désastre que tout cela aurait cause si nous n’étions pas intervenus à temps.

Nous devons combattre sans pitié ce fléau de la drogue qui est en train de ronger notre société. Il nous faut combattre le crime et le banditisme avec toute la détermination requise. Il faut qu’on élimine tous les comportements antisociaux qui constituent une honte pour notre pays. Au cours de cette année nouvelle, nous devons traduire en réalité nos valeurs de «renaissance sociale». Nous devons vivre quotidiennement toutes ces valeurs.

Je sais que la Police est en train de faire tout ce qui est en son pouvoir pour éliminer ces fléaux qui menacent notre société. Mais, malgré quelques résultats très positifs, il y a cette perception qu’elle n’en fait pas assez, que le sens du devoir, de la responsabilité et du professionnalisme leur fait souvent défaut ; qu’elle n’est pas assez visible ; qu’elle n’est pas toujours prompte a  répondre aux appels de détresse des citoyens.

C’est à elle - et elle seule - qu’il revient d’effacer cette perception. Et elle peut le faire facilement. Elle doit le faire avec conviction, avec amour et de façon sincère. Elle doit faire preuve de leadership. Un leadership qui est motive, engage et inspirant.

Aujourd’hui, en ce debut d’année, j’invite toutes les forces de police a
Redoubler d’efforts pour combattre le crime, le banditisme et la délinquance dans le pays. La vocation de la Police est noble. Sa devise - Servir sans crainte, sans favoritisme ou malice - est noble. Il faut la respecter fidèlement. C’est de cette façon que la Police gagnera encore plus en respect et en gratitude auprès du peuple seychellois.

En ce qui concerne mon Gouvernement, nous continuerons  à mettre plus de ressources a disposition des policiers afin qu’ils se réalisent en tant qu’individus et pour qu’ils améliorent leur organisation et leur performance. Ceci se fera avant tout à travers une formation solide et continue. J’attache beaucoup d’importance à cela parce que je pense que c’est à qui fera des forces de Police, une Force disciplinée, intègre et empreinte de professionnalisme. C’est pour cette raison que j’ai beaucoup confiance et que je fonde beaucoup d’espoir sur les Young Police Leaders’ Programme » et le programme de formation dispense par l’Académie de Police. Je saisis cette occasion pour lancer un appel aux jeunes afin qu’ils rejoignent les Forces de Police. Le pays a besoin d’eux. Les Nouvelles Seychelles les appellent.

Nous ne devons jamais oublier la raison d’être des Forces de Défense du Peuple Seychellois. Ce sont les Forces de Défense qui sont nos boucliers contre les menaces, qu’elles soient directes ou indirectes. Ce sont elles qui garantissent nos valeurs en tant que nation. Elles sont les garants de notre liberté. En conséquence, nous ne devons jamais oublier leur sacrifice.

Officiers, soldats et policiers,

Cela fait plusieurs années maintenant que les Seychelles font face à la meme menace extérieure grave. Nous sommes confrontes a  une situation qui menace notre intégrité territoriale et notre souveraineté  nationale. Une situation qui menace notre liberté de mouvement, notre mode de vie comme nation maritime. Une situation qui représente un risque énorme pour notre survie économique et notre développement socio-économique. Cela fait que les Seychelles sont pratiquement en guerre : la guerre contre la piraterie.

Nos Forces de Défense ont mené une lutte héroïque pour éloigner cette menace de notre pays. Nos soldats sont passes a  l’offensive a  maintes reprises contre les pirates somaliens. A chaque fois ils ont fait preuve de résilience, de bravoure et de professionnalisme. Nous n’avons pas eu peur un seul instant à  prendre nos responsabilités. Nous avons rempli nos obligations vis-Ã -vis de notre peuple et du droit international. Et nous avons remporte la victoire.

Nous, un petit pays aux ressources humaines et matérielles limitées, avons donne l’exemple. Les Seychelles sont sorties victorieuses. Et nous ne nous laisseront jamais gagner par la peur.

Nos Forces de Défense continueront à  jouer un role actif dans la lutte contre la piraterie. Mais, je le répète, la solution a la piraterie ne se trouve pas en mer. Nous devons aller à  la racine du mal. Et cette racine, c’est la Somalie elle-même. Tant que la communauté  internationale ne montrera pas la meme determination en Somalie, comme elle a coutume de le faire dans les situations ou circonstances qui l’arrangent, tant que la Somalie restera un Etat en deliquescence, la piraterie et le terrorisme continueront à se répandre dams notre region.

Nous devons, plus que jamais, rester vigilants. Nous devons nous préparer à  toute éventualité. Les SPDF sont à  l’avant-garde de ce combat. Pour l’accomplir avec succès, elles ont besoin du soutien de tous les Seychellois; elles ont besoin de plus de ressources, de plus de formation et de plus d’hommes et de femmes dévouées a  la cause des Seychelles.

Au nom de tous les Seychellois je salue le travail exemplaire que les SPDF sont en train de faire. Je salue la bravoure, la ténacité  et en particulier les exploits des Garde-côtes, de Tazar (commandos) et de la Division aérienne. Ils font l’honneur de notre pays. Nous les remercions de leur dévouement et leur engagement au service de la nation.

Mon Gouvernement continuera à  fournir plus de ressources, plus d’équipements et de facilites aux SPDF. L’année dernière, nous avons eu une nouvelle base navale. Nous avons eu de nouveaux bateaux de guerre. Tous ceux-ci sont venus renforcer nos capacités opérationnelles et d’intervention. Je profite de cette occasion pour exprimer toute ma gratitude a  tous les partenaires qui ont mis ces facilites et équipements a  notre disposition. Je les remercie pour l’amitié qu’ils ont nouée avec notre pays. Je les remercie de leur solidarité à  notre égard.

Mon Gouvernement continuera à mobiliser toutes les possibilités visant à  l’amélioration des conditions de service. Les SPDF ont déjà  un plan de carrière motivant et qui offre de bonnes conditions de travail. Alors profitez des opportunités qu’il offre!

Finalement, je voudrais encore une fois mettre l’accent sur l’importance de la formation. La formation,  a l’image du Young Military Leaders Programme ou du programme de formation dispense par l’Académie, est essentielle pour le développement des SPDF et la préparation de ses futurs leaders. Nous allons continuer a recruiter des jeunes pour les Forces de Défense. La jeunesse constitue l’avenir des SPDF.

Dans les Forces de Défense du Peuple Seychellois, il existe de nombreuses opportunités de promotion personnelle et de développement professionnel. Je souhaite que plus de jeunes embrassent une carrière militaire, une carrière noble qui demande toutefois beaucoup de sacrifices, de discipline et de détermination.

Officiers, soldats et policiers,
L’année 2012 est placée sous le theme : Travaillons dur pour notre Seychelles. Dans mon message de Nouvel An, j’ai développé la signification de ce theme. J’ai surtout fait ressortir l’importance du travail dur pour le développement et le progrès de notre pays. L’avenir de notre patrie depend du travail dur - individuel et collectif - de tous ses enfants. L’amour de notre pays, notre loyauté envers les Seychelles et notre patriotisme doivent nous motiver pour faire encore plus et encore mieux pour notre pays.

Les Forces de Défense et les Forces de Police sont deux piliers importants de notre société. Nous dépendons d’elles pour notre sécurité et notre protection. Elles font la fierté de notre nation. Le travail dur fait partie de leur routine quotidienne. Elles sont habituées à travailler dur.

La nouvelle année apporte aussi de nouveaux défis. Je sais qu’aucun défi ne vous fait peur. Il en est de même des obstacles. Je ne doute pas non plus, et tous les Seychellois le pensent, que vous êtes a  même de franchir n’importe quel obstacle qui se met au travers de votre route. Vous le ferez à travers le travail dur. Vous le ferez avec determination et courage. Vous le ferez pour les Nouvelles Seychelles.

Au nom du peuple seychellois, je vous remercie tous pour le travail dur que vous avez abattu au cours de l’année qui vient de s’écouler. Je vous exprime ma gratitude pour votre engagement, votre dévouement et les sacrifices consentis envers la nation. Nous sommes fiers de vos réalisations. Mes remerciements vont aussi à  vos familles qui sont la  pour vous soutenir dams votre tache certes difficile mais noble.

En ce début de Nouvel An, en tant que votre Commandant en Chef, je souhaite que vous continuiez à  servir les Seychelles avec passion, dévouement, enthousiasme et fierté. Je souhaite qu’ensemble nous travaillions encore plus dur pour réaliser notre vision d’une Nouvelle Seychelles. Je compte sur vous.

Je souhaite a  tous les membres des Forces de Défense et des Forces de Police ainsi qu’a  leurs familles une Bonne et Heureuse Année.

Vive les Seychelles!

 

 

 

 

View all speeches