Messages

Message du Président Wavel Ramkalawan à l’ Occasion du Nouvel An 2021

01 January 2021 | State House

Mes chers Frères et Sœurs Seychellois,

L'année 2020 a été marquée par de nombreux événements dans notre pays. Les deux événements majeurs ont été le 250e anniversaire du tout premier établissement officiel, et le second a été la première transition pacifique de gouvernement depuis notre indépendance. Dans un sens, ces deux événements ont marqué un nouveau départ pour notre pays : la naissance des Seychelles en tant que nation et, deuxièmement, un test pour nous rassurer et rassurer le reste du monde que nous sommes bien une nation mature, un membre à part entière de la communauté internationale. Malheureusement, ces deux évènements n'ont pu être pleinement célébrés en raison de la présence de la COVID-19.

2020 a été sans conteste l'une des années les plus difficiles pour notre petite nation. Et au moment où nous lui disons adieu, rien ne laisse encore présager que 2021 sera bien meilleure. Des lueurs d'espoir apparaissent de temps en temps, mais elles sont vite noyées dans la déception. La récente augmentation du nombre de touristes israéliens est une évolution des plus réjouissantes mais, bien que nos espoirs fussent grands, les choses ont pris une tournure négative du jour au lendemain.

Nous continuerons à vivre de tels événements, mais le plus important est que nous devenions plus forts en tant que nation. C’est dire que les réponses se trouvent en nous en tant que nation et non à l'extérieur. Nous devons être forts. Tout commence avec moi, avec vous. Prétendre que nous ne faisons pas partie de la réponse ou de la solution ne nous aidera pas à reconstruire ce pays et à donner à nos enfants et aux futures générations l'avenir qu'ils méritent.

Frères et sœurs, nous devons changer nos habitudes. Nous devons comprendre que nous ne pouvons plus continuer à vivre comme nous avons l’habitude de le faire. Le Gouvernement et moi-même serons toujours à vos côtés en ces temps de sacrifices,  en ces temps de travail dur et d’innovation illimitée. Nous devons unir nos efforts en tant que nation. Je me rends compte que j’ai été élu au moment le plus difficile qu’aucun chef aurait voulu. Mais je pense que cela est arrivé pour une certaine raison et je serai fidèle à la charge que la nation a mise sur mes épaules.

Le plus grand problème auquel nous sommes confrontés aujourd'hui est celui où la majorité de nos concitoyens vivent leur vie de la même façon - en festoyant, en dépensant pour du superflu et en ne se concentrant pas sur les priorités, mais en croyant que le Gouvernement s'en occupera. Je dois annoncer que cette époque est désormais révolue. L'aide sociale prendra une nouvelle dimension. Avant de vous rendre au bureau du service social, la première porte à laquelle vous devriez avoir frappé doit être celle du Centre pour l'emploi. Bientôt, il y aura à cet égard de nouvelles annonces. Les hommes et les femmes jeunes et forts qui croient que les drogues se combinent bien avec l'irresponsabilité et le bien-être, devront changer leurs habitudes. Je ne peux l’accepter, et je n'accepterai jamais, que l'irresponsabilité remplace le travail dur. Dans mon discours sur l'état de la nation je reviendrai là-dessus, mais pour l'instant, que ces questions fassent l'objet d'une réflexion sérieuse.

Une nouvelle attitude envers le travail doit être adoptée dans notre pays. Ce mois-ci, beaucoup se sont battus pour un bonus. Permettez-moi de rappeler à tous les travailleurs et à leurs instigateurs de grève que ce n’est pas pour un bonus que vous auriez dû vous battre, mais plutôt pour garantir un salaire en 2021. Aux Seychellois qui pensent pouvoir simplement quitter leur emploi et venir chercher l'aide sociale je leur conseille de réfléchir à nouveau. La nouvelle réalité est différente. Mon conseil est le suivant: Employeurs, faites preuve de compréhension, de compassion et traitez vos travailleurs comme des êtres humains, en comprenant leurs besoins ; Travailleurs, donnez ce que l'on attend de vous et rappelez-vous que le succès de votre lieu de travail est aussi votre réussite. Puis-je également rappeler aux travailleurs qu'une visite à la clinique pour un jour de congé le lundi n'est une clause dans aucun contrat de travail.

Mon peuple, je demande à vous qui travaillez dans la fonction publique d’adopter une nouvelle attitude. Il semble que parce que j’ai dit que personne ne perdrait son emploi, que beaucoup ont pris cela pour faire comme bon leur semble. Non, cela ne peut être le cas. Ceux qui ne feront pas le poids en 2021, seront invités à envisager un autre emploi, et leur contrat sera résilié. J'ai observé et j'ai vu trop de cas où l’on continue à trainer les pieds. Ce qui peut être fait en 10 minutes prend des semaines. Une telle attitude ne sera point tolérée maintenant que nous sommes au seuil de la nouvelle année. Puis-je également rappeler aux fonctionnaires qu'il n'y a qu'un seul gouvernement dans ce pays. Au cas où certains l'auraient oublié, je leur rappelle qu'un changement de gouvernement a eu lieu en octobre 2020 et qu'ils devraient tous être au service de cette nouvelle administration.

Au secteur privé, je lance le même appel. Les entreprises doivent récompenser leurs travailleurs de manière appropriée. Je salue ceux qui le font déjà, et ils sont nombreux. Je félicite aussi ceux qui ont donné  des bonus et des promotions à leurs travailleurs. J'attends maintenant que vous donniez une formation appropriée aux travailleurs seychellois, que vous employiez ceux qui ont les qualifications et les compétences nécessaires et que vous leur versiez un salaire correct. Aux travailleurs, je demande de faire bon usage de chaque opportunité qui se présente à eux. Que le travail dur soit votre devise. Ne cherchez pas d'excuses pour vous absenter du travail et gardez toujours à l'esprit que vous êtes un maillon très important de la chaîne du travail. N'oubliez jamais que votre famille et vos proches dépendent de vous pour une vie meilleure grâce à ce que vous ramenez à la maison.

J'invite donc tous les secteurs à examiner leurs business, à travailler sur les possibilités réelles et à faire connaître les obstacles à éliminer pour permettre une plus grande création de richesse. Le gouvernement reste votre partenaire de confiance en ces temps où nous allons de l’avant ensemble.

Oui, sur le plan économique, ça va être difficile et des décisions devront être prises. Le Ministre (des Finances) fera de nouvelles annonces dans son discours sur le budget. Il y aura des réformes au sein du Gouvernement, et il y aura aussi de nouvelles charges pour notre population. Par exemple, PUC annoncera bientôt une augmentation des tarifs d'électricité en raison de la hausse du prix du carburant. Les changements au sein du gouvernement iront de la gestion, au changement de politique. De nombreux conseils d'administration, PDG et PS seront changés, tandis que certaines organisations gouvernementales seront fermées pour cause de duplicité. Nous avons plus de 100 conseils d’administration dans ce pays et beaucoup ne se réunissent même pas, ou se réunissent pendant les heures de travail où les fonctionnaires perçoivent des honoraires. De telles pratiques ne peuvent pas continuer.

Frères et sœurs, ce message peut ressembler à un mini SONA (mini discours sur l’état de la nation). Vous avez raison. A l’aube de 2021, je veux simplement que vous sachiez ce qu’on attend de nous en tant que nation. Les beaux mots sont bons pour le cœur, mais faire face à la réalité est encore mieux, car cela vous aide à planifier le changement que vous souhaitez faire.

Je ne peux donc terminer ce message sans tirer la sonnette d'alarme sur l'abus continu de drogues et d'alcool qui a lieu dans ce pays et qui est au cœur de la plupart de nos problèmes sociaux. Le Gouvernement appelle une fois de plus les personnes impliquées dans le trafic de drogue à y mettre fin. C'est ce que j'ai toujours demandé : cessez de détruire la vie de nos jeunes. 2021 sera une année déterminante dans l'élimination des drogues dures dans notre pays. Le combat sera impitoyable pour libérer nos communautés emprisonnées et notre jeunesse. Vous avez été prévenus. Nous allons également adopter une position plus ferme pour maîtriser l'abus d'alcool. Car il y a trop d'alcool dans notre pays. Il est de la responsabilité de chacun de jouer son rôle. Puis-je avant tout demander à chacun, en tant que citoyen responsable, d’y participer activement.

Les Seychellois sont un peuple qui craint Dieu. Nous vivons dans la foi d'un Dieu créateur aimant où l'harmonie religieuse et le respect prévalent. Nous sommes donc convaincus qu'avec la foi, Dieu nous guidera tout au long de ces temps difficiles. Aussi, je souhaite à tous les Seychellois joie, paix et amour dans le cœur. Je prie pour une force et une vision renouvelées pour faire avancer notre pays. Je prie, par-dessus tout, pour que toutes ces vertus apportent l'unité, le respect, la réconciliation et l'harmonie au sein de notre peuple. Souvenez-vous que le Dieu des bons moments est aussi le Dieu des mauvais moments et qu'il nous accompagnera en 2021. Puissions-nous mettre notre totale confiance en Lui.

Dieu d’amour, je prie pour que tu bénisses notre nation et tous ses enfants. Je prie pour que tu sois celui vers qui nous nous tournons dans les moments difficiles et les bons moments. Par-dessus tout, je prie pour que vous soyez toujours reconnus comme il se doit dans votre pays. Je confie mon peuple à vos soins, tandis que je m’humilie devant vous. Merci pour 2020. Nous engageons 2021 entre vos mains.

Bonne année !

» View all